Radio Mélodie : la triple proximité

mars 8, 2011 No Comments

Sébastien Jung, président et directeur des programmes de Radio Mélodie.

Proximité géographique, affective, culturelle : cette station de la frontière allemande enregistre de très belles progressions d’audience en explorant toutes les pistes possibles pour se rendre plus proche de ses auditeurs. Y compris en parlant l’Allemand, et… le platt.

A Sarreguemines, Radio Mélodie réunit chaque jour plus de 25.000 auditeurs, sur un bassin de population d’environ 180.000 personnes. Une assez jolie performance pour cette radio de format adulte/senior, qui depuis plusieurs saisons travaille à muscler ses programmes en misant sur la proximité. Et ça lui réussit, puisqu’en trois saisons, plus de 8000 auditeurs sont venus gonfler les rangs de ses aficionados quotidiens.
Sarreguemines, pour rappel, est littéralement posée sur la frontière allemande. La rivière Sarre, qui la traverse et sert de ligne de partage France-Allemagne, donne aussi son nom à la grande ville voisine de Sarrebruck, poumon économique du secteur, centre de gravité culturel et commercial de cette euro-région franco-allemande. Logique : Metz, la plus grande ville du département, se trouve à plus d’une heure de route. Sarrebruck n’est qu’à un quart d’heure.

Le « platt pays », qui est le lien

Sur ce coin très précis d’est-Moselle l’influence allemande est donc très forte. On y parle d’ailleurs le platt (littéralement  « l’Allemand du plat-pays »), propre aux régions nord de l’Allemagne et plus ancien d’ailleurs que l’Allemand moderne.
Autant dire qu’ici, la proximité peut offrir un magnifique levier d’audience, si elle est correctement utilisée. Et pour Sébastien Jung, président de la radio et directeur des programmes, le mot d’ordre à ce sujet est : « tous azimuts ».
« Ce que j’essaye de faire, c’est une vraie radio populaire », explique-t-il. Les auditeurs (surtout ceux du matin) aiment autant la chanson populaire française que les Volkslieds allemands?  Qu’à cela ne tienne : Sébastien a construit une programmation sur-mesure. Les habitants du bassin d’audience font leurs courses en Allemagne ? Aucun problème : les fenêtres publicitaires diffusent une partie de spots en allemand, grâce à un rapprochement avec une régie d’achat d’espace outre-Rhin. Et nous persistons à l’écrire ici : la publicité, bien pensée et bien produite, c’est aussi une forme d’information-service.
Bien entendu, toute la journée, les auditeurs sont invités à participer à l’antenne, en envoyant à la radio les incontournables alertes trafic et radar. Voilà pour le  « premier niveau » de proximité.

Le petit David Mélodie résistera-t-il au grand Goliath Bleu ?

Mais ce n’est pas tout. Outre l’agenda « bons plans » des associations remis à jour quotidiennement, les chroniques d’info-service locale (cuisine, jardinage), ou la participation à un maximum d’évènements locaux (les cavalcades du carnaval avec le car-podium Mélodie, la remise du trophée Radio Mélodie au meilleur club sportif) la radio fait un de ses plus gros pics d’audience avec une émission très particulière : l’émission de la matinée, animée par Nicole et Liane. Ces deux complices ont une originalité qui fait de leur émission une sorte d’exception française : elles ne parlent absolument pas la même langue. Liane ne parle qu’allemand, Nicole traduit et enrichit le propos. Impensable ailleurs, cette émission cartonne sur le bassin de Sarreguemines, où le bilinguisme est une seconde nature (surtout pour les générations adultes et sénior, convenons-en). A tel point que certains spectacles patoisants du coin (en platt) se taillent un franc succès en s’en inspirant pour leurs sketches (voir l’extrait vidéo de cette émission bilingue).
La radio, qui vient de recruter son premier journaliste pour aller encore plus loin dans l’exploration de la proximité, a obtenu une nouvelle fréquence à Forbach pour le mois de juillet. Une bonne nouvelle pour l’équipe, d’autant qu’à Forbach, la double-culture franco-allemande est identique. C’est autour d’elle qu’est formalisé L’eurodistrict de Sarrebruck-Forbach, institution visant à encourager et à accélérer les échanges transfrontaliers sur toute la région. Belle occasion pour Radio Mélodie de coller de plus près encore à une réalité de terrain. Mais un gros défi à relever aussi, puisque France Bleu, jusqu’à présent mal relayée sur ce secteur, va au même moment venir poser un nouvel émetteur sur ce bassin d’audience.
Ce choc des titans qui s’annonce entre deux champions de la proximité sera en tout cas très intéressant à observer.  Et gageons qu’en ayant axé ses efforts sur la proximité avec l’Allemagne et le parler local, le petit David Mélodie saura résister au grand Goliath Bleu.
Un extrait en vidéo de l’émission du matin, animée par Nicole et Liane en français et en allemand.

Jean-Charles Verhaeghe
Visitez le site de Radio Mélodie et écoutez-la ici
Archives

Leave a Reply

(obligatoire)

(obligatoire)


Conditions générales de vente

Conditions générales de vente ■ Désignation MYConseils est un organisme de formation professionnelle spécialisé dans les métiers de l’éditorial...

Transformez vos auditeurs en recruteurs !

  « Infobésité » « Information overload » « concurrence de l’attention »… les médias aujourd’hui n’ont jamais eu...

Vos auditeurs savent-ils qu’ils vous écoutent ?

La question peut sembler a priori étrange mais c’est pourtant un fait : il y a les radios que l’on...

La radio va très bien !

Cette vague de rentrée, qui réunit encore près de 43 millions d’auditeurs par jour, reste une très bonne vague...

Quarante trois millions d’auditeurs !

Pour avril-juin 2013*, La radio retrouve de belles couleurs après la morne vague janvier-mars. Elle ne récupère pas les...

La radio est une conversation !

De l’autre côté du micro, on a parfois tendance à l’oublier, mais il y a de vraies personnes qui...

La proximité, c’est un métier !

Comme chaque trimestre, l’intermédiaire Médiamétrie pour la 126.000 radio réserve son lot de surprises, de révélations et de coups...

Radio : la rentrée de tous les records !

Le choc RTL /NRJ pour la suprématie des audiences n’en finit pas de rebondir. Dans un contexte de très...

MYConseils : musclez vos infos de proximité!

  Si votre radio est bien faite, l’info est partout, sans que vous n’en ayez forcément toujours conscience. Sur...

MY Conseils : musclez vos contenus !

Mieux travailler l’information de proximité, miser sur l’information-service: c’est planter des éléments de différenciation de votre radio, immédiatement utiles...